L’hommage de Niafunké à feu Aly Farka Touré

Niafunké, la ville des enfants de même mère, aux lèvres du fleuve Niger a abrité du 21 au 24 févier dernier, les nuits culturelles d’hommage à feu Aly Farka Touré, guitariste émérite décédé en mars 2006. Organisé par Alkibar Junior et la jeunesse de Niafunké en partenariat avec l’ONG Instruments for Africa et l’accompagnement des autorités administratives et municipales, ce festival d’hommage a été meublé par des prestations d’artistes musiciens et des troupes traditionnelles, la course des pirogues, concours de rap, conférences-débats et projection de film. L’objectif visé consiste à faire revivre les potentialités culturelles du terroir et cultiver la Continue Reading

WhatsApp chat